L’homme animal

Pour la tenue ça se passe par ici

L’homme animal.

 

Il a la puissance d’un lion,
le savoir-faire d’un étalon,
l’aura de la déesse de l’amour.

Y goûter, c’est accepter d’y être piégé.
Car il donne tout, sans rien offrir en retour.

Comment peut-on autant donner de plaisir dans l’amour sans amour?
Il croit cela possible mais il n’a que la conviction de ses craintes.

Tellement épris de liberté, qu’aimer pour lui est le fruit d’un attachement dangereux.
Il préfère s’éloigner plutôt que de succomber véritablement à l’élixir de l’amour.

Tel un faucon, il guette sa proie,
puis il l’encercle,
il l’embrasse,
il l’empoigne,
et enfin il l’emprisonne.

En perpétuelle recherche inconsciente de sa semblable, même lorsqu’il la trouve enfin, ses craintes ressortent tel un étranglement surgissant au milieu de son sommeil.
S’éprendre de cet animal,
de cet homme,
c’est aimer et accepter l’absurde, l’irréel, le charnel, le despotisme.

Pour lui, l’amour, le romantisme, n’ont de sens que dans la souffrance, accompagnés par une véritable perte de temps.
Pourtant, son coeur déborde d’amour, son attitude le trahit parfois,
son regard le cri pour lui.

Cet élixir coule en moi tel un feu ardent de plaisir.
Se voir, se reconnaître dans l’autre c’est accepter cette appartenance.

À cet homme animal.

 

Sarah Donsar

2 Comments
  1. So far so good! Your thoughts are amazing and I have no doubt in this. I personally Never believe mass media or even low standard writeups. You are amazing and thoughtful. Keep it up. Dr Mathew hall , I have a almost free offer just for you.

  2. Wow, wonderful blog format! How lengthy have you been blogging for?
    you make blogging look easy. The whole glance of your website is
    great, let alone the content material!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :